dimanche 16 février 2014

La Flown Cover de l'ATV-1 Jules Verne / Enveloppe ayant voyagé dans l'ATV, l'ISS et la navette spatiale Endeavour / STS-126



Après l'article sur l'enveloppe ATV-2 Kepler ayant voyagé dans l'espace :
http://spacerelics.blogspot.fr/2012/06/la-flown-cover-de-latv-2-kepler.html (cliquez sur le lien en jaune)

Après l'article sur l'enveloppe ATV-3 Edoardo Amaldi ayant voyagé dans l'espace :
http://spacerelics.blogspot.fr/2014/02/la-flown-cover-de-latv-3-eduardo-amaldi.html (cliquez sur le lien en jaune)

Voici :

Le 9 mars 2008, le premier ATV (Automated Transfer Vehicle), baptisé Jules Verne, s’envole de Kourou au sommet d’une fusée Ariane 5.

(Décollage de l'ATV depuis Kourou)
L’ATV est un vaisseau ravitailleur entièrement automatique, conçu et fabriqué, par et pour l’ESA.
Ce vaisseau doit ravitailler la Station Spatiale Internationale en nourriture, eau, carburant, vêtement, etc …
C’est la contribution de l’ESA à sa participation à l’ISS.

(Patch ESA de la mission ATV)
A bord également, se trouve un sac spécial de transport, appelé CTB (Cargo Transfer Bag) où se trouvent 1 200 enveloppes et 550 cartes philatéliques. Le poids de ces documents est de 4,5 kg (sur les 7,7 tonnes transportées par le Jules Verne).

(Une des 1 200 enveloppes. Ici signée par Leopold Eyharts 
qui se trouvait dans l'ISS lors du lancement de l'ATV)

Ces documents voyageront à bord de l’ATV Jules Verne qui s’arrime à la Station Spatiale Internationale le 3 avril.
Le sac sera ensuite stocké dans l’ISS, en août, peu de temps avant le désarrimage et la rentrée dans l’atmosphère de l’ATV.
Puis en novembre 2008, les enveloppes sont placées dans le module Leonardo (MPLM = Multi Purpose Logistics Module) qui est ramené sur Terre par la navette Endeavour de la mission STS-126.
Endeavour se pose à la Base d’Edwards le 30 novembre 2008.
Le module Leonardo est conduit plus tard au Kennedy Space Center et les enveloppes et les cartes sont récupérées le 4 février 2009.

 Nous voici donc en présence d’une enveloppe (je ne parle que de l’enveloppe et non des cartes mais c'est pareil) qui a voyagé à bord de l’ATV, de l’ISS et de la navette Endeavour.
Elle a parcouru exactement 177 296 265 kilomètres et est restée 166 jours dans l’espace.
Ce n’est pas la première fois que l’ESA s’associe à une opération de transport d’enveloppes philatéliques dans l’espace.
Une opération similaire a été réalisée avec la capsule ARD
(voir le sujet ici :  http://spacerelics.blogspot.fr/2013/11/21-octobre-1998-lancement-de-lard.html).

Les enveloppes ont été conçues et réalisées pour EADS Astrium de St-Medard-en-Jalles près de Bordeaux et les cartes pour EADS Astrium / ERNO de Brême en Allemagne.

C’est l’association philatélique La Marianne, présidée alors par Luc Delmon qui s’est chargée de la confection des enveloppes.

Il y a eu donc 1 200 enveloppes de confectionnées, toutes numérotées de 0001 à 1200.
Une fois récupérées au Kennedy Space Center le 4 février, elles ont toutes reçu le cachet postal du KSC à la même date.
Cette enveloppe a ensuite été mise en page et présentée dans un encart spécial, lui aussi numéroté, par le négociant Lollini.
Sur les 1 200 enveloppes, environ 800 d’entre elles ont été données à des personnes travaillant pour EADS Astrium et les différentes compagnies du programme ATV.
Une douzaine d’enveloppes ont été tamponnées spécialement avec le cachet postal octogonal bleu se trouvant dans l’ISS et signées par les cosmonautes Oleg Kononenko et Sergueï Volkov. Elles ont été distribuées à différentes institutions dont le Musée Jules Verne d’Amiens.

Les enveloppes ont commencé leur voyage à Brême, où elles avaient été hermétiquement fermées puis transportées à Turin pour que le sac soit stérilisé avant de gagner la Guyane et Kourou où elles ont été placées à l’intérieur de l’ATV, peu de temps avant son désarrimage et sa rentrée dans l’atmosphère.
Placées ensuite dans Endeavour, elles reviennent sur Terre à la Base d'Edwards.
Elles font le voyage en Boeing 747 à l’intérieur du MPLM Leonardo pour aller au Kennedy Space Center et elles retrouvent l’air libre le 4 février 2009.

Elles retournent en Allemagne à Brême le 3 mars 2009, soit un an jour pour jour après leur envol pour l’espace.
C’est Rachid Amekrane, le responsable de fret de l’ATV pour Astrium, qui les récupère.
C’est un document extrêmement recherché et très prisé des collectionneurs.

(Signée par les astronautes Jean-François Clervoy et Leopold Eyharts)

(Autre patch de la mission ATV)

(Collection Stéphane Sebile / Space Quotes - Souvenirs d'espace)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire