lundi 8 janvier 2018

Astrophilatélie - Le Satellite Gaia et les Ondes Gravitationnelles à l'honneur / Allemagne 2017


La poste allemande a émis le 7 décembre 2017 deux timbres commémorant le Satellite Gaia et les Ondes Gravitationnelles.

C'est l'artiste Andrea Voß-Acker qui a conçu les deux timbres en utilisant une photo de la Vie Lactée (prise par l'astronome français Serge Brunier à l'ESO) et une modélisation numérique de la première détection des ondes gravitationnelles (par S. Ossokine et A. Buenanno de l'Institut Max Planck).

Le timbre Satellite Gaia est le premier timbre allemand a recevoir une inscription métallisée.

Les tarifs correspondent à l'affranchissement intérieur en carte postale (0,45€) et en normal (0,70€).



Les timbres sont vendus à l'unité ainsi qu'en feuillets collectors de 10.
Le timbre Ondes Gravitationnelles existe également sous la forme d'un carnet de 10 timbres autocollants.



Crédit : Collection Stéphane Sebile / Spacemen1969
             Space Quotes - Souvenirs d'espace

jeudi 28 décembre 2017

35 ans de vols habités français par la philatélie / 1982-2017


En cette fin d'année 2017, et avec la fin de la mission Proxima de Thomas Pesquet, je vous propose un petit voyage philatélique au travers de 35 ans de vols habités par des astronautes, cosmonautes, spationautes français (toutes les enveloppes signée présentées ont été signée uniquement en mains propres).

Ils sont 10 français à avoir volé dans l'espace entre 1982, date du premier vol d'un français dans l'espace, et 2017, date de retour du dernier français, à ce jour, à avoir été dans l'espace. Le prochain vol d'un français aura certainement lieu d'ici 4-5 ans.
Parmi les dix ayant volé, neuf ont été sélectionnés directement par le CNES. Voici une enveloppe signée par ces 9 astronautes ainsi que par Michel Viso (sélectionné en 1985 mais qui n'a pas volé, et par l'artiste créateur du timbre Claude Andréotto).
Thomas Pesquet a lui été sélectionné par l'ESA mais à bien sûr effectué de nombreuses expériences pour le compte du CNES. 



Mission Soyouz T-6 PVH avec Jean-Loup Chrétien (1982)

Jean-Loup Chrétien devient le premier français dans l'espace lors de cette mission PVH (Premier Vol Habité) qui s'est déroulée du 24 juin au 2 juillet 1982 à bord de la station Saliout 7. 
Il était accompagné de Vladimir Djanibekov et d'Alexandre Ivanchenkov. 
Les trois hommes resteront 7 jours 21 heures et 50 minutes dans l'espace.

- Article complet sur la mission ICI (en cliquant sur ce lien en bleu)
- Interview de Jean-Loup Chrétien (en cliquant sur ce lien en bleu)
- Article complet Commémoration 30 ans Soyouz T-6 (en cliquant sur ce lien en bleu)

(Cachet Cité des Etoiles / Entraînement du 19 octobre 1981)
La poste russe (soviétique à l'époque) émet une série de trois timbres et d'un bloc-feuillet pour commémorer la mission. L'émission se fera le jour du décollage. On reconnait sur le bloc le logo de la mission PVH, le fameux ''Starman'' créé par l'artiste français Michel Granger (Alexï Leonov surnommera le logo ''l'homme aux abeilles'').

(Bloc-feuillet signé par l'artiste Michel Granger)
Un entier postal sous forme de carte est également émis.



(Enveloppe du Siège du CNES à Paris signée par Jean-Loup Chrétien, Patrick Baudry et Michel Granger)
(Enveloppe ayant volé à bord de la station Saliout 7 signée par Jean-Loup Chrétien)
(1er Jour du Bloc-Feuillet signé par l'équipage et par l'artiste Michel Granger)
(Les trois timbres de la série avec signatures de l'équipage visiteur et équipage résident)
(L'illustration de l'enveloppe est de Jean Effel)

Mission STS-51G avec Patrick Baudry (1985)

Le 17 juin 1985, Patrick Baudry décolle à bord de la navette spatiale Discovery en tant spécialiste de charge utile (Payload Specialist) pour la mission STS-51G. Il est accompagné de 6 autres astronautes.

Lors de cette mission, il devient le premier français à voyager à bord de la navette spatiale.
Patrick Baudry revient sur Terre le 24 juin après être resté 7 jours 01 heures 38 minutes dans l'espace.

- Article complet sur la mission ICI (en cliquant sur ce lien en bleu)

(Enveloppes décollage et retour de la mission signées par Patrick Baudry, Dan Brandenstein et John Fabian)

Mission Soyouz TM-7 Aragatz avec Jean-Loup Chrétien (1988)

Le 26 novembre 1988, Jean-Loup Chrétien s'envolait pour la seconde fois dans l'espace. C'était à bord de la capsule Soyouz TM-7 et c'était pour la misison Aragatz. Il s'arrimera à la station MIR avec Sergueï Krikalev et Alexandre Volkov et redescendra sur Terre le 21 décembre après un vol de 24 jours 18 heures et 07 minutes. La particularité de ce retour est qu'il revient sur Terre accompagné de Vladimir Titov et Musa Manakov qui viennent de passer un an dans l'espace !
Lors de cette mission, Jean-Loup Chrétien devient le premier non-russe et non-américain à effectuer une sortie extra-véhiculaire.

- Article complet sur la mission ICI (en cliquant sur ce lien en bleu)

(Enveloppe du CNES avec flamme de Paris signée par Jean-Loup Chrétien)
(Enveloppe ayant voyagé à bord de MIR lors de cette mission et signée par Jean-Loup Chrétien)
Un timbre commémoratif est émis par la poste soviétique le jour du lancement.


En France, un timbre est émis le 4 mars 1989 représentant le logo de la mission Aragatz avec la mention Vol Franco-Soviétique - Si le nom de Jean-Loup Chrétien n'y est pas nommément indiqué, c'est tout comme, faisant ainsi du premier français dans l'espace la première personnalité vivante timbrifié en France (en dehors de Napoléon III et du Maréchal Pétain).
Le logo de la mission est l'oeuvre de l'artiste Didier Bécet.

(Enveloppe 1er Jour signée par l'artiste Didier Bécet et Jean-Loup Chrétien)

Mission TM-15 Antares avec Michel Tognini (1992)

Le 27 juillet 1992, Michel Tognini devient le 3ème astronaute français dans l'espace en s'envolant avec la capsule Soyouz TM-15 pour la mission Antares. Il décolle pour la station MIR avec Anatoli Soloviev et Sergueï Avdeïev qui, eux, resteront presque 189 jours.
Il revient sur Terre le  10 août après avoir passé 13 jours 18 heures et 56 minutes dans l'espace.

- Article complet sur la mission ICI (cliquez sur ce lien en bleu)

Il n'y aura de timbre commémoratif émis cette fois-ci par la poste russe, mais un cachet illustré du bureau de poste de Baïkonour existe.

(Enveloppe ayant voyagé à bord de la station MIR lors de cette mission et signé par l'équipage et l'équipage résident)


Mission TM-17 Altaïr avec Jean-Pierre Haigneré (1993)

Le 1er juillet 1993, Jean-pIerre Haigneré s'envole pour la station MIR à bord de Soyouz TM-17 pour la mission Altaïr. Il est accompagné par les cosmonautes Vassili Tsibiliev et Alexandre Serebrov, qui, eux, resteront près de 197 jours dans l'espace.
Jean-Pierre Haigneré rentre le 22 juillet après 20 jours 16 heures 08 minutes dans l'espace

- Article sur la mission ICI (en cliquant sur ce lien en bleu)
(Enveloppe Départ de Baïkonour signée par l'équipage)


Mission STS-66 avec Jean-François Clervoy (1994)

Jean-François Clervoy décolle avec la navette Atlantis le 3 novembre 1994 avec 5 autres astronautes. Il a la fonction de Spécialiste de Mission( Mission Specialist).
C'est la 10ème mission habitée pour l'année 1994, un record (qui ne sera égalé que seulement en 1997) !
Il revient sur Terre le 14 novembre arpès avoir passé 10 jours 22 heures 34 minutes dans l'espace.

- Article complet sur la mission ICI (en cliquant sur ce lien en bleu)





Mission STS-78 avec Jean-Jacques Favier (1996)

Jean-Jacques Favier devient le ''premier véritable'' scientifique français à voler dans l'espace. Il décolle le 20 juin 1996 avec la navette spatiale Columbia en compagnie de 6 autres astronautes. Il aura la fonction Spécialiste de charge Utile (Payload Specialist) à bord.
Il reste 16 jours 21 heures 47 minutes dans l'espace et revient sur Terre le 7 juillet.

- Article complet sur la mission ICI (en cliquant sur ce lien en bleu)





Mission Soyouz TM-24 Cassiopée avec Claudie André-Deshays / Haigneré (1996)

Claudie André-Deshays (aujourd'hui Haigneré) devient la première, et à ce jour la seule, française dans l'espace. Sélectionnée en 1985, comme ses 4 précédents collègues, elle aura attendu 11 ans avant de pouvoir s'envoler ce 17 août 1996 à bord de Soyouz TM-24 pour la mission Cassiopée.
Elle s'envole vers la station MIR avec Valery Korzun et Alexandre Kaleri. Ceux-ci resteront un peu plus de 196 jours dans l'espace alors que Claudie Haigneré restera 15 jours 18 heures 23 minutes dans l'espace et rentrera le 2 septembre.

(Enveloppe signée par Claudie Haigneré et Alain Juppé, Premier Ministre à l'époque)


Mission STS-84 avec Jean-François Clervoy (1997)

Jean-François Clervoy s'envole pour la deuxième fois dans l'espace le 15 mai 1997 à bord de la navette Atlantis avec six autres astronautes. La navette s'arrime à la station MIR pour la sixième fois en vue de procéder à la rotation d'un astronaute américain (ici Michael Foale remplace Jerry Linenger) pour l'équipage résident de MIR.
Jean-François Clervoy revient sur Terre le 24 mai après 9 jours 05 heures 19 minutes dans l'espace.

- Article complet sur la mission ICI (en cliquant sur ce lien en bleu)





Mission STS-86 avec Jean-Loup Chrétien (1997)

Jean-Loup Chrétien s'envole pour la 3ème vol dans l'espace le 25 septembre 1997 (heure de Cape Canaveral) avec la navette Atlantis et en compagnie de six autres astronautes. C'est le 7ème amarrage à la station MIR par une navette et là, aussi, comme avec la mission STS-84 avec Jean-François Clervoy, c'est pour une rotation d'équipage avec l'arrivée de David Wolf en remplacement de Michael Foale.
Pour Jean-Loup Chrétien, c'est son 3ème et dernier vol. Il revient sur Terre le 6 octobre après avoir passé 10 jours 19 heures 20 minutes dans l'espace.

- Article complet sur la mission ICI (en cliquant sur ce lien en bleu)








Mission Soyouz TM-27 Pégase avec Léopold Eyharts (1998)

Léopold Eyharts s'envole le 29 janvier 1998 pour son premier vol spatial à bord de Soyouz TM-27 pour la mission Pégase afin de rejoindre la station MIR. Il est accompagné de Talgat Moussabaïev et de Nikolaï Boudarine. Ces deux derniers restent 207 jours dans l'espace.
Léopold Eyharts rentre sur Terre le 19 février après être resté 20 jours 16 heures 35 minutes dans l'espace.

(Enveloppe Décollage cachet Baïkonour signée par l'équipage)

Mission Soyouz TM-29 Perseus avec Jean-Pierre Haigneré (1999)

Le 20 février 1999, Jean-Pierre Haigneré s'envole à bord de Soyouz TM-29 pour la mission Perseus pour la station MIR - c'est son deuxième vol spatial. Il est accompagné du slovaque Ivan Bella (qui rentre 7 jours plus tard) et de Victor Afanassiev avec qui il reste 188 jours dans l'espace, effectuant ainsi le premier vol longue durée d'un français dans l'espace (durée qui ne sera battue que par Thomas Pesquet en 2017).
Jean-Pierre Haigneré revient sur Terre le 28 août 1999 après un vol de 188 jours 20 heures 16 minutes dans l'espace.

(Enveloppe Décollage cachet Baïkonour signée par l'équipage principal et l'équipage doublure)
(Sortie Extra-Véhiculaire du 18 avril cachet Baïkonour
signée par Victor Afanassiev et Jean-Pierre Haigneré
)

Mission STS-93 avec Michel Tognini (1999)

Michel Tognini s'envole pour sa deuxième mission spatiale le 23 juillet 1999, mais cette fois à bord de la navette spatiale Columbia. Il est accompagné d'Eileen Collins qui est sur ce vol la première femme Commandant de navette spatiale (elle est aussi la première femme pilote de navette en 1995 et elle a été pilote de la mission STS-84 où se trouvait Jean-François Clervoy), de Jeff Ashby, de Cady Coleman et de Steven Hawley.
Pendant sa mission, Michel Tognini entre en contact radio avec Jean-Pierre Haigneré qui se trouve à bord de la station MIR.
Après un vol de 4 jours 22 heures 49 minutes, Michel Tognini rentre sur Terre le 28 juillet.





Mission STS-103 avec Jean-François Clervoy (1999)

C'est la troisième fois qu'un français va dans l'espace en cette année 1999 (sur 5 vols habités cette année-là). Jean-François Clervoy s'envole à bord de Discovery avec six autres astronautes pour la 3ème mission de maintenance du télescope spatial Hubble.
Il revient sur Terre le 28 décembre après avoir passé 7 jours 23 heures 10 minutes dans l'espace

- Article complet sur la mission ICI (en cliquant sur ce lien en bleu)
- article complet sur le programme Hubble (en cliquant sur ce lien en bleu)




Mission Soyouz TM-33 Andromède avec Claudie Haigneré (2001)

Claudie Haigneré s'envole avec Soyouz TM-33 pour la mission Andromède le 21 octobre 2001. Direction la Station Spatiale Internationale avec Victor afanassiev et Sergueï Kozeïev. Au cours de cette mission, elle deviendra la première européenne à séjourner dans l'ISS.
Claudie Haigneré rentrera sur Terre le 31 octobre après 9 jours 19 heures 59 minutes dans l'espace.
(Enveloppe Décollage cachet Baïkonour signée par l'équipage)
(Enveloppe ayant voyagé à bord de l'ISS signée par l'équipage)
(Enveloppes Retour cachets Centre contrôle Korolev et de Baïkonour signées par Claudie Haigneré)

Mission STS-111 avec Philippe Perrin (2002)

Philippe Perrin s'envole pour la Station Spatiale Internationale le 5 juin 2002 à bord de la navette Endeavour. Il s'agit d'une mission de relève d'équipage où Expedition 4 est remplacé par Expedition 5. Il effectue lors de cette mission 3 sorties dans l'espace (record français tant en nombre qu'en durée à ce jour).
Philippe Perrin rentre sur Terre le 15 juin après un vol de 13 jours 20 heures 34 minutes dans l'espace.







Mission STS-122 avec Leopold Eyharts (2008)

C'est le 7 février 2008 que Léopold Eyharts s'envole pour sa seconde mission spatiale, cette fois-ci à bord de la navette Atlantis - cinq ans après le vol de Philippe Perrin. Il fait partie de l'équipage Expedition 16 où il remplace Dan Tani pour une mission longue durée. Hélas, divers reports du lancement (initialement prévu en décembre 2007) vont écourter cette mission.
Pendant sa mission, Léopold Eyharts participe à l'installation du module européen Columbus emmené par cette même mission STS-122 ainsi que le module japonais Kibo (emmené lui par STS-123).
Léopold Eyharts rentre sur Terre le 27 mars après 48 jours 04 heures 53 minutes dans l'espace.



Mission Expedition 50-51 Proxima avec Thomas Pesquet (2016-2017)

Il aura fallu attendre plus de 8 années après le vol de Léopold Eyharts pour revoir un français dans l'espace. Cette fois-ci, c'est Thomas Pesquet, astronaute sélectionné en mai 2009 dans la dernière sélection de l'ESA (à ce jour).
Il embarque à bord de Soyouz MS-03 le 18 novembre 2016 (heure de Baïkonour) pour la Station Spatiale Internationale avec Peggy Whitson et Oleg Novitsky. Il fera parti des Expedition 50 et 51 pour un vol de très longue durée : c'est la mission Proxima.
Je ne vais pas revenir sur cette mission intégralement, vous n'aurez qu'à cliquer sur les liens en bleu ci-dessous 😊

- Article complet sur la mission ICI
- Article complet sur le décollage ICI
- Article complet sur le retour sur Terre ICI
Projet Proxima de Maddy et Timothy (vue déjà près de 5 000 000 de fois)

Lors de sa mission, Thomas Pesquet effectue deux sorties extra-véhiculaires. La mission est extrêmement médiatisée grâce notamment aux réseaux sociaux, et aussi et surtout par l'envoi quasi quotidiennement de photos depuis l'ISS par Thomas Pesquet. Photos qui ont fait pour l'instant objets de deux livres, mais il se pourrait que philatéliquement parlant, on en reparle bientôt 😌

- Article complet sur le livre photos Reporters Sans Frontières (cliquez sur lien en bleu)
- Article complet sur le livre TERRE(s) (cliquez sur ce lien en bleu)

Thomas Pesquet revient sur Terre le 2 juin dernier après avoir passé 196 jours 19 heures 50 minutes dans l'espace.


(Enveloppes Décollage, arrimage et retour signée par les six membres d'Expedition 50)

Thomas Pesquet effectuera une cinquantaine d'expériences pour le compte de l'ESA et du CNES, sur près de deux cents en tout effectuées lors de sa mission.
(Retour sur Terre avec cachet de Baïkonour qui est déjà illustré pour la mission suivante Soyouz MS-05)

Le 2 juin 2017, jour du retour sur Terre de Thomas Pesquet, la Poste émet un souvenir spécial avec 4 timbres autocollants (tarif lettre verte).

- Article complet ICI (en cliquant sur ce lien en bleu)


Crédit : Stéphane Sebile / Spacemen1969
             Space Quotes - Souvenirs d'espace