samedi 18 août 2018

Le Delta Clipper DC-X en philatélie - 25ème anniversaire du 1er vol


Ce 18 août, nous célébrons le 25ème anniversaire du premier lancement du Delta Clipper DC-X.


Le Delta Clipper DC-X est un prototype de fusée réutilisable (au 1/3 de la taille supposée) qui devait permettre de tester le décollage et l'atterrissage vertical d'un lanceur. Bien sûr, ce prototype ne devait pas aller dans l'espace mais effectuer les essais au sol et en l'air.


Développé au début par McDonnell Douglas avec le DoD américain (Department of Defence) entre 1991 et 1993, la NASA améliora le prototype jusqu'en 1996 (DC-XA). Les essais se déroulent au Nouveau-Mexique à White Sands.
Le projet sera abandonné en 1997 - il aura coûté 60 millions de $ et plus de 100 personnes auront travaillé dessus.


Ce lanceur a pour nom DC-X car DC était un clin d'oeil au fameux Delta Clipper DC-1, le ''véritable premier avion de ligne'' de chez Douglas (le DC-X devait être aussi sûr et fiable et à terme le lanceur réutilisable aurait pùu voler tous les trois à cinq jours), le X pour expérimental.

En forme de cône, le DC-X faisait 12 mètres de haut, avait un diamètre de 4,1 mètre à la base et pesait 9 100 kg à vide et 18 900 kg avec le propergol. Il est propulsé par 4 moteurs-fusées cryogéniques RL10 A5 de chez Rocketdyne et d'une poussée de 6 100 kg chacun.

Le premier prototype du DC-X effectue son premier vol le 18 août 1993, il y a donc tout juste 25 ans. Le vol dura 59 secondes et il atteint une altitude de 46 mètres. Deux autres vols seront effectués jusqu'à fin 1993 (11 et 30 septembre) avec succès.


L'astronaute Pete Conrad (3ème homme à marcher sur la Lune lors d'Apollo 12) sera en charge du projet au début des essais.

Faute de financement, l'armée abandonne le projet en 1994 et la NASA prend la suite et réalise un autre prototype plus performant en 1995.

20 juin 1994 : Reprise du programme par la NASA avec un vol de 136 secondes.


27 juin 1994 : Une explosion en vol cause des dégâts et oblige à un retour au sol prématuré. Les dégâts seront réparés avant un nouveau vol en 1995.

Il y a eu en tout 12 vols dont 9 avec un succès total et trois autres partiels - lors du dernier vol du 7 juillet 1995, le lanceur se coucha lors de l'atterrissage.



7 juillet 1995 : Dernier vol du DC-X. Il atteint son altitude record de 2 500 mètres avant de revenir au sol un peu brutalement. Le lanceur se couche sans exploser. Mais hélas, faute de crédits nécessaires, il ne pourra pas être réparé et le programme sera annulé.


La NASA avait repris le programme en 1995 et avec un nouveau prototype, largement amélioré par rapport au précédent, relance le programme : ce sera le DC-XA Clipper Advanced / Clipper Graham.

Le premier vol du DC-XA a lieu le 18 mai 1996. Un petit incendie se déclare lors de la descente. Les dégâts sont rapidement réparés.


Deux autres vols d'essais ont lieu les 7 et 8 juin 1996 (avec 26 heures entre les deux vols). Lors du vol du 7 juin, un nouveau record d'altitude est battu avec 3 140 mètres pour un vol de 142 secondes.

Le 7 juillet 1996, c'est le dernier vol du DC-XA. Mais lors de l'atterrissage, un des pieds ne se déploie pas et le lanceur se couche occasionnant une fuite du réservoir puis un incendie. Les dégâts sont trop importants pour être réparés.

Le concept a inspiré certains autres lanceurs ou prototypes développés ces dernières années par des sociétés privées comme Blue Origin dont plusieurs des ingénieurs ont travaillé sur le DC-X, Armadillo, Masten...

Crédit : Collection Spacemen1969 / Stéphane Sebile
             Space Quotes - Souvenirs d'espace

lundi 6 août 2018

En attendant le 100ème lancement d'une Ariane 5 / Rétrospective philatélique


(en cours de publication)

Le 25 juillet 2018, une Ariane 5 (modèle ES) s'envolait depuis Kourou pour le 99ème lancement d'une Ariane 5 (vol VA244). Elle met en orbite avec succès les quatre derniers satellites du programme Galiléo.

A l'heure où ces lignes sont écrites, le 100ème vol est annoncé pour le 5 septembre prochain.

L'occasion de revenir, au travers d'une rétrospective philatélique, non exhaustive, sur cette formidable réussite qu'est Ariane 5.

La genèse d'Ariane 5 remonte à 1985 où l'on pense déjà trouver un successeur à Ariane 4 qui n'a pas encore volé à cette date (1er vol en 1988). En effet, l'ESA pense à un lanceur lourd pour mettre de lourdes charges en orbites basses dont la navette européenne Hermes qui est en projet. L'architecture massive d'Ariane 5 vient en partie de cette première intention avec Hermes.

En 1987, au Pays-Bas, le conseil des ministres européens donne feu vert à l'ESA pour une Ariane 5. Si l'ESA dirige le programme, c'est le CNES qui va s'occuper de la réalisation.


Sans rentrer dans l'historique du programme, vous trouverez de meilleures sources que moi sur les sites du CNES, d'Arianegroupe/Arianespace, etc..., le programme continue malgré l'abandon d'Hermes.
Plus de 1 000 industriels de plusieurs pays d'Europe (France, Allemagne, Italie, Belgique, Espagne, Pays-Bas, Suède, Suisse pour ne citer que les principaux) y participent sous la maîtrise d'oeuvre d'Airbus Defence and Space.
Le développement du programme est estimé à 8-10 milliards d'euros.


Plusieurs sites industriels sont dédiés à la construction d'Ariane 5 comme Les Mureaux ou Vernon en France ou bien Kourou pour l'assemblage final. Et oui, Ariane 5 part ''en petits morceaux'' par bateau pour Kourou où elle est assemblée et où les satellites sont mis en place.


Ariane 5, c'est 47 à 53 mètres de haut (cela varie en fonction des coiffes), 5,40 de diamètre, 750 tonnes au décollage.
Ariane 5, c'est aussi 2 propulseurs d'appoint (EAP) avec 480 tonnes de poudre (propergol solide).
Ariane 5, c'est un étage principal avec un moteur cryogénique, le fameux Vulcain 2, avec 220 tonnes d'ergols liquides (hydrogène et oxygène).

Ariane 5, c'est aussi plusieurs modèles : 5G, 5ECA, 5G+, 5ES - ce qui a permis et permet de mettre en orbite basse des charges jusqu'à 20 tonnes et jusqu'à 10,5 tonnes en orbite de transfert géostationnaire (GTO).

Ariane 5 sera opérationnelle encore jusqu'en 2023 environ avant l'arrivée pleinement opérationnelle d'Ariane 6 dont le premier vol est annoncé pour 2020.


Pour la nomenclature des vols, on utilise la lettre V puis le numéro du vol d'une Ariane depuis le 24 décembre 1979, date du premier décollage d'une Ariane - le 99ème lancement d'une Ariane 5 correspond au V244. 
Pour les 20 premiers vols, j'ai aussi pris en compte la nomenclature avec 5.. ce qui fait que le 1er vol d'une Ariane 5 a la nomenclature V88 (88ème lancement Ariane depuis 1979) et 501 comme 1er tir d'une Ariane 5.

Pour les dates, elles correspondent à celles du jour de lancement à Kourou et à l'heure de Kourou.

Pour cette rétrospective philatélique, vous trouverez bien sûr des enveloppes commémorant le vol, avec le cachet de Kourou, des enveloppes des stations de tracking, des documents concernant un vol, le lanceur, le moteur, etc... Les seules limites que je m'impose sont d'éviter de mettre des émissions philatéliques abusives et de ne pas mettre plus que je ne possède.

1er vol : 4 juin 1996 (V88 / 501) - Ariane 5 G

Destruction du lanceur seulement 37 secondes après le décollage.
Après enquête, on a conclu que le lanceur n'était pas en cause, mais que le problème avait été causé par une ''erreur informatique''. Le programme de la gestion des gyroscopes était celui utilisé sur Ariane 4 et n'avait jamais été testé sur Ariane 5, les ingénieurs pensant qu'il se comporterait pareil...



2ème vol : 30 octobre 1997 (V101 / 502) - Ariane 5 G

Si le lanceur atteint bien l'orbite, ce n'est pas celle désirée. Un problème de roulis a fait éteindre prématurément le Vulcain 1. La charge utile de ce vol étaient des maquettes.


En 1998, le Niger émet un feuillet rendant hommage à Ariane 5.



3ème vol : 21 octobre 1998 (V112 / 503) - Ariane 5 G

Succès total de ce lancement avec la capsule ARD et une maquette technologique (MaqSat 3).
Voir mon article sur l'ARD en cliquant ICI.




4ème vol : 10 décembre 1999 (V119 / 504) - Ariane 5 G



5ème vol : 21 mars 2000 (V128 / 505) - Ariane 5 G

Succès du lancement avec la mise en orbite des satellites Insat 3B (pour l'ISRO) et AsiaSat (pour les USA).



6ème vol : 14 septembre 2000 (V130 / 506) - Ariane 5 G

Succès du lancement avec la mise en orbite des satellites Astra 2B et GE7 (Luxembourg)

(vous remarquerez l'erreur de date)


7ème vol : 16 novembre 2000 (V135 / 507) - Ariane 5 G

Succès du lancement avec la mise en orbite de 5 satellites (USA, Luxembourg, Grande-Bretagne)



8ème vol : 19 décembre 2000 (V138 / 508) - Ariane 5 G

Succès du lancement avec la mise en orbite de 3 satellites ainsi que des expériences (USA, Pays-Bas, Luxembourg, Japon).



9ème vol : 8 mars 2001 (V140 / 509) - Ariane 5 G

Succès du lancement avec la mise en orbite des satellites Eurobird 1 (France) et BSat-2A (Japon).



10ème vol : 12 juillet 2001 (V142 / 510) - Ariane 5G

Lancement considéré comme échec partiel (ou succès partiel, c'est selon) car le moteur du 2ème étage s'est éteint prématurément (80 secondes de moins que prévu) et les deux satellites n'ont pas été injectés sur l'orbite désirée.

Le satellite japonais B-Sat n'a pu compenser cette mauvaise orbite et a été perdu, tandis que le satellite Artemis de l'ESA a pu, grâce d'ingénieuses corrections mais aussi parce qu'il possédait assez d'ergols, passé à l'orbite géostationnaire voulu en 18 mois (il est passé d'une apogée de 18 000 à 36 000 km).



11ème vol : 28 février 2002 (V145 / 511) - Ariane 5 G

Succès du lancement avec la mise réussi en orbite basse du très gros satellite de l'ESA Envisat de 8 200 kg.



12ème vol : 5 juillet 2002 (V153 / 512) - Ariane 5 G

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le compte de la France et du Japon.

13ème vol : 28 août 2002 (V155 / 513) - Ariane 5G

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le compte de la France et de l'Union Européenne.



14ème vol :  11 décembre 2002 (V157 / 517) - Ariane 5 ECA

Il s'agissait du 1er vol d'une Ariane ECA qui était équipé d'un nouveau moteur Vulcain par rapport au Vulcain 1 équipant les modèles 5G : c'était un Vulcain 2.

On peut lire souvent que c'était le 17ème vol d'une Ariane 5 mai en fait, il y a eu un glissement de calendrier et le vol 517 (qui devait être le 17ème vol) a été avancé et s'est intercalé entre le 13ème et 15ème vol.

Quoiqu'il en soit, ce vol inaugural a été un échec causé par une fuite dans une tuyère de refroidissement du moteur Vulcain 2 entraînant un déséquilibre de la poussée et la retombée dans l'Océan Atlantique du lanceur et de ses deux satellites pour un opérateur français et pour le CNES.

15ème vol : 9 avril 2003 (V160 / 514) - Ariane 5 G

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour l'Inde et les Etats-Unis.



16ème vol : 11 juin 2003 (V161 / 515) - Ariane 5 G

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour l'Australie et le Japon.



17ème vol : 27 septembre 2003 (V162 / 516) - Ariane 5 G

Succès du lancement avec la mise en orbite de trois satellites pour l'Inde, la France et l'Union Européenne.



18ème vol : 2 mars 2004 (V158 / 518) - Ariane 5 G+

Succès du lancement avec la mise en orbite de la sonde européenne Rosetta qui va se diriger vers la comète 67P/Tchourilov-Gerasimenko qu'elle atteint en août 2014. Elle y larguera u atterrisseur Philae le 14 novembre 2014.
Voir article complet sur ce lancement et la mission en cliquant ICI

19ème vol : 18 juillet 2004 (V163 / 519) - Ariane 5 G+

Succès du lancement avec la mise en orbite d'un satellite pour le Canada.



20ème vol : 18 décembre 2004 (V165 - 520) - Ariane 5 G+

Succès du lancement avec la mise en orbite de plusieurs satellites et nanosats dont Hélios 2A pour l'Armée française. Les autres opérateurs viennent d'Espagne, de Belgique et de Grèce.



21ème vol : 12 février 2005 (V164) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de trois satellites pour un opérateur américain et pour l'Union Européenne. 




22ème vol : 11 août 2005 (V166) - Ariane 5 GS

Succès du lancement avec la mise en orbite du satellite Thaïcom 4-iPSTAR 1 pour la Thaïlande.




23ème vol : 13 octobre 2005 (V168) - Ariane 5 GS

Succès du lancement avec la mise en orbite du satellite Syracuse III-A pour le Ministère de la Défense français et du satellite Galaxy 15 pour un opérateur américain.




24ème vol : 16 novembre 2005 (V167) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les USA et l'Indonésie.



25ème vol : 21 décembre 2005 (V169) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites. Un pour l'agence spatiale indienne (ISRO) et l'autre pour le compte de l'Union Européenne et de l'ESA.



26ème vol : 11 mars 2006 (V170) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour l'Espagne et l'Union Européenne.



27ème vol : 26 mai 2006 (V171) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Mexique et la Thaïlande.



28ème vol : 11 août 2006 (V172) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite du satellite Syracuse III-B pour le Ministère de la Défense français et d'un satellite japonais.

29ème vol : 13 octobre 2006 (V173) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de trois satellites pour des opérateurs américains, australiens et l'agence spatiale japonaise (JAXA).

30ème vol : 8 décembre 2006 (V174) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites américains.

31ème vol : 11 mars 2007 (V175) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites, un pour la Commission Européenne et l'autre pour l'agence spatiale indienne ISRO.

32ème vol : 4 mai 2007 (V176) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour un opérateur américain et un opérateur luxembourgeois.

33ème vol : 14 août 2007 (V177) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les Etats-Unis et le Japon.

34ème vol : 5 octobre 2007 (V178) - Ariane 5 GS

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Luxembourg et l'Australie.

35ème vol : 14 novembre 2007 (V179) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites, un pour le Brésil et l'autre pour le Ministère de la Défense britannique.

36ème vol : 21 décembre 2007 (V180) - Ariane 5 GS

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour des opérateurs américains.

37ème vol : 09 mars 2008 (V181) - Ariane 5 ES

Succès du lancement avec la mise en orbite de l'ATV-1 Jules Verne pour l'ESA qui ravitaille la Station Spatiale Internationale.

Voir l'article sur cette mission et l'enveloppe ayant voyagé à bord d'Ariane 5, de l'ATV-1, de l'ISS et de la navette spatiale en cliquant ICI



38ème vol : 18 avril 2008 (V182) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Brésil et le Vietnam.



39ème vol : 12 juin 2008 (V183) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites, un pour le Ministère de la Défense britannique et l'autre pour la Turquie.



40ème vol : 7 juillet 2008 (V184) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les Etats-Unis et l'Arabie Saoudite.



41ème vol : 14 août 2008 (V185) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Japon et les Etats-Unis.



42ème vol : 20 décembre 2008 (V186) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour un opérateur français.



43ème vol : 12 février 2009 (V187) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de quatre satellites pour le CNES et la DGA, pour la France et les Etats-Unis.



44ème vol : 14 mai 2009 (V188) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de du télescope spatial Herschel pour l'ESA et de l'observatoire spatial Planck pour l'ESA et la NASA.



45ème vol : 1er juillet 2009 (V189) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite d'un satellite pour les Etats-Unis.

46ème vol : 21 août 2009 (V190) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Japon et l'Australie.



47ème vol : 1er octobre 2009 (V191) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour l'Espagne et les Forces armées fédérales allemandes.



48ème vol : 29 octobre 2009 (V192) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour la Norvège et la Commission Européenne.



49ème vol : 18 décembre 2009 (V193) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite du satellite Helios 2B pour la défense européenne (France, Belgique, Espagne et Grèce).



50ème vol : 21 mai 2010 (V194) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites, un pour le Luxembourg et l'autre pour les Forces armées fédérales allemandes.



51ème vol : 26 juin 2010 (V195) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites.



52ème vol : 4 août 2010 (V196) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites.

53ème vol : 28 octobre 2010 (V197) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour des opérateurs français et japonais.

54ème vol : 26 novembre 2010 (V198) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.



55ème vol : 29 décembre 2010 (V199) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour l'Espagne et la Corée du Sud.

56ème vol : 16 février 2011 (V200) - Ariane 5 ES

Succès du lancement avec la mise en orbite de l'ATV-2 Johannes Kepler pour l'ESA pour aller ravitailler la Station Spatiale Internationale.

Voir aussi l'article sur cette mission et sur les enveloppes ayant voyagé à bord d'Ariane 5, de l'ATV-2, de l'ISS et de la navette spatiale en cliquant ICI.

57ème vol : 22 avril 2011 (V201) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites.

58ème vol : 20 mai 2011 (V202) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour des opérateurs de Singapour et Taïwan pour l'un, et de l'agence spatiale indienne ISRO pour l'autre.

59ème vol : 6 août 201 (V203) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Luxembourg et le Japon.

60ème vol : 21 septembre 2011 (V204) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites.

61ème vol : 23 mars 2012 (V205) - Ariane 5 ES

Succès du lancement avec la mise en orbite de l'ATV-3 Edoardo Amaldi pour l'ESA pour ravitailler la Station Spatiale Internationale.

Voir aussi l'article sur cette mission et sur les enveloppes ayant volé à bord d'Ariane 5, ATV-3, ISS et capsule Dragon de SpaceX en cliquant ICI.

62ème vol : 15 mai 2012 (V206) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Japon et le Vietnam.

63ème vol : 5 juillet 2012 (V207) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour la Commission Européenne et les Etats-Unis.

64ème vol : 2 août 2012 (V208) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

65ème vol : 28 septembre 2012 (V209) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Luxembourg et l'agence spatiale indienne ISRO.

66ème vol : 10 novembre 2012 (V210) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour la France et le Brésil.

67ème vol : 19 décembre 2012  (V211) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Ministère des Transports mexicain et pour la Commission Européenne / Armée du Royaume-Uni.

68ème vol : 7 février 2013 (V212) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites.

69ème vol : 5 juin 2013 (V213) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de l'ATV-4 Albert Einstein pour l'ESA pour aller ravitailler la Station Spatiale Internationale.

Voir aussi l'article sur cette mission et les enveloppes ayant volé à bord d'Ariane 5, de l'ATV-4, de l'ISS et de la capsule Dragon de SpaceX en cliquant ICI.

70ème vol : 25 juillet 2013 (V214) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites.

71ème vol : 29 août 2013 (V215) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de trois satellites pour la France, le Qatar et l'agence spatiale indienne ISRO.

72ème vol : 6 février 2014 (V217) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites.

73ème vol : 22 mars 2014 (V216) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Luxembourg et l'Espagne.

74ème vol : 29 juillet 2014 (V219) - Ariane 5 ES

Succès du lancement avec la mise en orbite de l'ATV-5 Georges Lemaître pour l'ESA pour aller ravitailler la Station Spatiale Internationale.

Voir aussi l'article sur cette mission et sur les enveloppes ayant volé à bord d'Ariane 5, de l'ATV-5, de l'ISS et de la capsule Dragon de SpaceX en cliquant ICI.

75ème vol : 11 septembre 2014 (V218) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites.

76ème vol : 16 octobre 2014 (V220) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les Etats-Unis et l'Argentine.

77ème vol : 6 décembre 2014 (V221) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les Etats-Unis et l'agence spatiale indienne ISRO.

78ème vol : 26 avril 2015 (V222) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites.

79ème vol : 27 mai 2015 (V223) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour des opérateurs américains, anglais et mexicains.

80ème vol : 15 juillet 2015 (V224) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Brésil et la Commission Européenne.

81ème vol : 20 août 2015 (V225) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour la France et les Etats-Unis.

82ème vol : 30 septembre 2015 (V226) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour l'Australie et l'Argentine.

83ème vol : 10 novembre 2015 (V227) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour l'Arabie Saoudite et l'agence spatiale indienne ISRO.

84ème vol : 27 janvier 2016 (V228) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite d'un satellite pour les Etats-Unis.

85ème vol : 9 mars 2016 (V229) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite d'un satellite pour la France.

86ème vol :18 juin 2016 (V230) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les Etats-Unis et l'Indonésie.

87ème vol : 24 août 2016 (V232) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les Etats-Unis.

88ème vol : 5 octobre 2016 (V231) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour l'Australie et l'agence spatiale indienne ISRO.

89ème vol : 17 novembre 2016 (V233) - Ariane 5 ES

Succès du lancement avec la mise en orbite de satellites Galileo pour la Commission Européenne.

90ème vol : 21 décembre 2016 (V234) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Brésil et le Japon.

91ème vol : 14 février 2017 (V235) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les Etats-Unis / Brésil pour l'un et l'Indonésie pour l'autre.

92ème vol : 4 mai 2017 (V236) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Brésil et la Corée du Sud.

93ème vol : 1er juin 2017 (V237) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les Etats-Unis et la France.

94ème vol : 28 juin 2017 (V238) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour la Grande-Bretagne / Chypre pour l'un et l'agence spatiale indienne ISRO pour l'autre.

95ème vol : 29 septembre 2017 (V239) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour les Etats-Unis et le Japon.

96ème vol : 12 décembre 2017 (V240) - Ariane 5 ES

Succès du lancement avec la mise en orbite de satellites Galileo pour la Commission Européenne.

97ème vol : 25 janvier 2018 (V241) - Ariane 5 ECA

Succès partiel du lancement avec la mise en orbite de deux satellites pour le Luxembourg / NASA et les Emirats arabes Unis. Une mauvaise programmation informatique a fait dévier de sa trajectoire le lanceur qui a mis en orbite les satellites sur une mauvaise inclinaison d'orbite. Le satellite électrique luxembourgeois SES 14 atteindra son orbite prévue un mois après mais on sait peu de choses sur le 2ème satellite, Al Yah 3, qui fait route aussi sur sa bonne orbite.



98ème vol : 5 avril 2018 (V242) - Ariane 5 ECA

Succès du lancement avec la mise en orbite de trois satellites pour la Grande-Bretagne, le Japon et le Ministère de la Défense japonais.

99ème vol : 25 juillet 2018 (V244) - Ariane 5 ES

Succès du lancement avec la mise en orbite de satellites Galileo pour la Commission Européenne.

100ème vol :

Crédit : Collection Stéphane Sebile / Spacemen1969
             Space Quotes - Souvenirs d'espace