samedi 14 juin 2014

Coupe du Monde de Football - Le Ballon Telstar de 1970 et 1974


Petit clin d’œil spatial à la Coupe du Monde.

En 1970, la Coupe du Monde est organisée au Mexique.
C’est l’équipementier allemand Adidas qui sera le fournisseur officiel du ballon qui sera utilisé pour cette coupe.



Adidas (fondée par Adolf ‘’Adi’’ Dassler) fournit déjà les plus prestigieux clubs de football européens (la fameuse chaussure noire à trois bandes). En 1954, Adidas fournissait déjà les chaussures de l’équipe d’Allemagne qui avait remporté la Coupe du Monde. En 1963, Adidas commence à commercialiser ses premiers ballons de foot (le premier sera baptisé Santiago) et en 1968, devient le fournisseur officiel de la Coupe d’Europe de foot (UEFA) et des Jeux Olympiques de Mexico.
C’est la Fédération Mexicaine de Football qui suggère à la FIFA de choisir Adidas comme fournisseur du ballon pour la Coupe du Monde de 1970. Et la FIFA confirme cette proposition en juin 1969.

En janvier 1970, trois ballons sont proposés : Un blanc et noir, un entièrement blanc et un entièrement orange.
C’est le blanc et noir qui sera choisi pour être le ballon officiel de la compétition. Les deux autres seront des ‘’ballons remplaçants’’).


C’est un ballon tout en cuir composé de 32 petites pièces (20 pièces blanches hexagonales et 12 pièces noires pentagonales) cousues à la main avec une valve de gonflage pour la chambre à air en caoutchouc à l’intérieur. Le tout recouvert d’un vernis spécial de protection appelé ‘’Durlast’’.
Il sera baptisé du nom de TELSTAR (les deux autres ballons, le blanc et le orange, qui avaient été aussi proposés avaient le nom de Chile, en hommage au Chili qui organisa la Coupe en 1962).


Pourquoi Telstar ?

En premier lieu, parce que Telstar veut dire Television et Star.
Ensuite parce que c’est le satellite Telstar qui sera chargé de retransmettre les matchs pour la télévision.
Même si la double couleur, ici noir et blanc, avait déjà été utilisée auparavant pour les ballons, le contraste ici s’imposa car la plupart des télévisions recevaient les images en … noir et blanc. Et c’était la première fois que des ballons bicolores étaient utilisés pour une Coupe du Monde.



Sur les 500 ballons fournis par Adidas (sans nom de la marque et sans aucune inscription dessus) pour cette Coupe du Monde, il y avait 300 Telstar, 100 Chile blanc et 100 Chile orange. Tous ces ballons officiels ont été fabriqués en France.

(Finale 1970 : Italie - Brésil / avec le Telstar et le Chile)
Ces ballons Telstar devinrent vite célèbres. 
Différents fournisseurs dans le monde vont fabriquer des ballons (avec le nom de la marque et autres inscriptions) et les vendre dans le monde entier, notamment en France et en Espagne où seront fabriqués des ballons identiques à ceux utilisés mais avec là-aussi des inscriptions dont le nom Telstar.

De nos jours, les ballons originaux (les 500 de la Coupe) sont extrêmement rares. Un Telstar s’est récemment vendu à plus de 4 100 euros).



En 1974, la Coupe du Monde est organisée en Allemagne. Du pain béni pour Adidas … Non seulement, Adidas sera à ce moment-là, le fournisseur de l’équipe d’Allemagne, de l’équipe des Pays-Bas, et des équipements sportifs (et des stades d’entrainement).



Le succès du Telstar Durlast a été tel que celui-ci sera de nouveau le ballon officiel de la Coupe du Monde 1974. Cerise sur le gâteau, la FIFA a levé l’interdiction des marques et inscriptions sur les ballons. A la grande joie d’Adidas qui peut ainsi vendre le ballon exact utilisé lors des matchs. Imaginez un peu la finale, qui sera 100% Adidas avec le mythique Allemagne / Pays-Bas qui verra la victoire de l’Allemagne.

(Finale Pays-Bas / Allemagne)
Deux autres ballons seront aussi utilisés car, contrairement au Mexique qui ne jouait les matchs en journée et lumière naturelle, les matchs en Allemagne se joueront parfois en début de soirée et sous les projecteurs des stades. On adapta donc le Telstar à ces contraintes, avec le retour du Chile Durlast blanc et l’arrivée de l’Apollo Durlast totalement orange.


Ces ballons pour cette Coupe seront fabriqués encore en France. Une variante pour le grand public, en jaune, existe : le Cosmos Durlast.

(Le ballon de la Coupe de 1970 et celui de la Coupe de 1974) 






Sources et crédit : FIFA / Collection Personnelle / D.R
                            Space Quotes - Souvenirs d'espace
                            Stéphane Sebile / Spacemen1969

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire